Sans papier dans la littérature jeunesse

Sans papier dans la littérature jeunesse

2008-03-02T18:07:07+00:00 2 mars 2008|Catégories : À LA UNE|

Moi Félix…

Roman sur la difficile question des sans-papiers en France. Très accessible, ce roman est une remarquable peinture, simple et directe, sur la complexité et la misère que vivent ceux qui tente leur chance dans un pays qui n’a pas chosi de les accueillir. L’histoire de "Moi,Félix…" se déroule sur 3 romans d’environ 110 pages. à partir de 10 ans

"Moi, Félix, dix ans, sans-papiers"


""

Milan poche junior – À partir de 9 ans

RÉBÉNA Frédéric – CANTIN Marc

Ils sont quatre, à se cacher à bord d’un cargo parti d’Abidjan, en route pour Brest. La mère, Moussa le frère aîné, Bayamé la petite sœur et puis Félix, 10 ans. Ils fuient la misère des champs de cacao pour une vie meilleure, une vie rêvée en France. D’abord clandestins chez l’oncle Massoudé, en attendant du travail, et une régularisation. Mais les choses tournent mal, la police intervient. Seul Félix échappe miraculeusement à l’expulsion. Mais il est seul.

"Moi, Félix, 11 ans Français de papier"


""

Milan poche junior – À partir de 9 ans

CANTIN Marc – FERRANDEZ Jacques

Pour fuir la misère de la Côte-d’Ivoire, Félix et sa famille s’embarquent clandestinement pour Brest, où un oncle les héberge. Mais en France, il doit encore lutter pour sa survie. Amitié entre enfants, amour, immigration, racisme, secret

"Moi Félix, 12 ans, sans frontière"


""

Moi, Félix – Tome 3

Milan poche junior – À partir de 10 ans

CANTIN Marc – FERRANDEZ Jacques

La suite (et la fin) de la série des Moi, Félix… Comment venir en aide aux sans-papiers tout en respectant leurs choix ? Une fiction ancrée dans la réalité, qui tente aussi d’ouvrir la réflexion sur les véritables causes de l’immigration clandestine.

Depuis un an, Félix vit chez Patrick et Flavie, toujours clandestin. Il ne peut ni sortir ni fréquenter le collège. Patrick tente de le régulariser. En vain.

Un jour, Félix et Flavie vont se promener au bord d’un lac. Soudain, un jeune enfant tombe à l’eau. Félix n’hésite pas et plonge. L’enfant est sauvé. Un attroupement se forme. Un homme prend des photos. Félix s’enfuit.