RESF : succès du rassemblement du 5 avril

RESF : succès du rassemblement du 5 avril

2008-04-08T21:27:37+00:008 avril 2008|Catégories : À LA UNE|

<!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01//EN" "http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

« Des papiers pour avoir un visage »

RESF organisait hier après-midi le premier des rendez-vous du samedi, pour la régularisation des sans-papiers.

Masque blanc et poncho noir pour les uns, visages graves pour les autres : environ deux cents personnes se sont rassemblées, hier après-midi, place des Ursulines au Mans, à l’appel de Réseau d’éducation sans frontière (RESF) et du Collectif contre l’immigration jetable. C’était le premier des rendez-vous auquel la population est désormais conviée, tous les samedis après-midi. L’objectif : « Montrer que l’on n’accepte pas le voile de silence qui recouvre la vie des sans-papiers et que l’on reste vigilant à leur situation ». Bernard Lebrun, l’un des porte-parole de RESF ne pouvait passer sous silence le décès la veille, d’un Malien sans-papiers, mort noyé en voulant échapper à un contrôle de police en région parisienne. « Il y a aujourd’hui en France, des gens qui ont tellement peur de retourner dans leur pays qu’ils préfèrent la mort ». C’est à ces gens « sans visage, parce que sans-papiers », que la manifestation est dédiée. « Pour que ces familles dont les enfants vont à l’école cessent de vivre la peur au ventre de devoir fuir en pleine nuit, donnons-leur des titres de séjour ». Prochain rendez-vous, samedi prochain, à 14 h 30, place de la République au Mans.

Ouest-France


"rassemblement


« Pour leur dignité et la nôtre : non à l’expulsion des sans-papiers » : une « Monumentoile » signée Bertrand Thomas, pour le compte de RESF.