Depuis plusieurs mois, une vingtaine d’organisations syndicales et associations convergent pour apporter des réponses aux urgences sociales et écologiques qui s’imposent à nous. La crise qui a éclaté montre une fois de plus la nécessité de changer de système. Il est nécessaire, passé le moment de sidération, de se saisir de ce moment pour exiger que des enseignements soient tirés de cette situation.

C’est le sens des 34 mesures qui figurent dans ce plan de sortie de crise. Ces propositions ont vocation à être soumises au débat, complétées. La FSU, avec ses partenaires syndicaux et associatifs, s’y emploiera dans les semaines et mois qui viennent.

 

Le plan de sortie de crise