Formidable succès du 20, ensemble, poursuivons !

Formidable succès du 20, ensemble, poursuivons !

2008-11-20T14:10:47+00:0020 novembre 2008|Catégories : À LA UNE|

<!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01//EN" "http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

70% de grévistes dans les écoles,1/3 des écoles fermées, plus de 50% de grévistes en collèges et lycées,
6 000 manifestants dans les rues du Mans, une salle des concerts pleine à craquer (plus de 400 personnes) pour l’assemblée générale.

C’est un vent de colère et de fronde qui monte des écoles ici et partout en France. C’est une véritable lame de fond pour la défense du service public et le refus de la préparation de la prochaine rentrée version Darcos.

Une telle mobilisation doit marquer le début d’un vaste mouvement social pour l’école. C’est le sens des discussions de l’AG qui a décidé d’un certain nombre de propositions.
Réunions dans tous les secteurs avec les personnels et les usagers, actions médiatiques, blocage du système sous toutes ses formes entre autre par la suspension de l’aide personnalisée, ultimatum au ministre avec dépôt d’un préavis de grève nationale, manifestation départementale le samedi 29, toutes ces pistes ont fait l’objet de discussions et ont été adoptées par l’AG.

  • Parce que nous sommes profondément attachés au service public,
  • parce que c’est la réussite de tous les jeunes qui nous motive,
  • parce que c’est notre professionnalité qui est en jeu,
  • parce que nous ne voulons pas que la jeunesse et l’école publique paient les pots cassés d’une crise qui n’est pas la nôtre,


C’est maintenant qu’il faut s’engager, partout dans les secteurs, cantons, établissements, il faut s’organiser.

« J’ai envie de dire à ceux qui font la grève qu’il faut qu’ils fassent attention parce que le monde, la France, l’école, avancent plus vite que les cortèges. » a déclaré Darcos doctement à RTL le 20 novembre.

Mais justement c’est bien parce que nous voyons, chaque jour et dans tous les secteurs la catastrophe vers laquelle sa politique néo-libérale conduit le monde et la France, que l’Education peut se féliciter d’être encore un de ces bastions qui résistent et défend au nom de l’avenir une autre politique pour la jeunesse et les services publics.

L’intersyndicale et la FCPE appellent à un rassemblement manifestation
samedi 29 novembre 14h30
place de la République au Mans