80 EVS en manifestation le vendredi 30 janvier pour aller poser des questions au Préfet

80 EVS en manifestation le vendredi 30 janvier pour aller poser des questions au Préfet

2009-02-02T22:51:49+00:002 février 2009|Catégories : À LA UNE|

95 personnes en contrat d’accompagnement à l’emploi vont voir leur contrat se terminer fin février ou début mars….

Par un arrêté signé en février 2008, dérogatoire au cadre national, le Préfet de région a limité les CAE à 18 mois. Ce qui aboutit à une désorganisation du service et envoie 95 personnes vers la case chômage.

Chaque préfecture a reçu, pour 2009, un volume de crédits importants pour "développer" les contrats aidés (+34%). Il s’agit de faire du chiffre au moment où le chômage augmente fortement.

D’un côté on licencie, de l’autre on recrute sur les mêmes contrats. Contradiction ? Pas pour une administration et un gouvernement dont la priorité est de faire du chiffre. Il faut assurer une rotation "rapide" sur ces contrats… pour éviter que la question de création d’emplois se pose.

Car, c’est bien de cela dont il s’agit et que les personnels en manifestation ont porté comme message à la Préfecture.

A missions durables, emplois durables !

Il faut obtenir la prolongation des contrats jusqu’en juin… pour tous !

Le secrétaire général de la préfecture qui a reçu une délégation est dans l’attente d’une réponse de la préfecture de région. Aucun problème technique. Il s’agit juste d’une question politique… et budgétaire.

Et ensuite, ensemble, obtenir la transformation de tous les contrats qui arrivent à expiration en juin en CDI dans l’attente d’une négociation qui débouche sur la création de vrais emplois avec un statut et un vrai salaire.


""



""


""



""



""



""



""